Actualités Chien

Origines, santé et caractère, que savoir avant l’adoption d’un doberman ?

02/11/2022

Loyal et affectueux, le doberman n’est reste pas moins un chien de garde. Avant d’en adopter un, que savoir sur son caractère, son comportement ou ses problèmes de santé ? Quelles sont les origines de cette race canine ?

Doberman : quelles sont ses origines ?

Entre 1850 et 1870, Frédérіс Lоuіѕ Dоbеrmаnn est inspecteur des impôts dans le Land de Thuringe en Allemagne. Sa profession l’expose à de nombreux dangers. Il cherche alors un chien pouvantt l’accompagner et le protéger pendant son travail.

Après de multiples croisements entre des “chiens de boucher”, notamment le rottweiler et le pіnѕсhеr allеmаnd, il crée une nouvelle race. Il la nomme dobermann pinscher. Toutefois, deux orthographes coexistent : dobermann en Allemagne et doberman en français.

Cet animal se caractérise par son instinct protecteur, ce qui en fait un excellent chien de défense et chien de garde. La race n’est toutefois reconnue que très tardivement, presque un siècle plus tard en 1955 par la FCI (Fédération Cynologique Internationale).

Cette race de chien a été popularisée au cinéma dans la série Magnum. Zeus et Apollon étaient les fidèles compagnons d’Higgins, le célèbre majordome.

Quels sont le comportement et le caractère du dobermann ?

Surnоmmé lе сhіеn du gеndаrmе еn Аllеmаgnе, le doberman appartient au groupe 2. Malgré son physique puissant, c’est un chien de taille moyenne. Ainsi, il fait jusqu’à 78 centimètres au garrot pour 45 kg pour un mâle. Les femelles, plus petites, peuvent mesurer 68 cm au garrot pour 35 kg.

D’instinct protecteur, cet animal de compagnie est très attaché à sa famille. Sans agressivité mais en s’imposant, il peut s’interposer entre son maître et un étranger s’il perçoit un danger. C’est donc une présence rassurante pour sa famille, mais qui peut impressionner.

Et pour cause, il est très exclusif et d’une grande loyauté envers son maître. Les étrangers ne sont pas les bienvenus. Il s’en méfie même. De fait, mieux vaut l’habituer très jeune à la présence d’autres animaux. En revanche, il est doux et affectueux avec les enfants.

Un doberman peut-il vivre en appartement ?

Un doberman n’est pas très indépendant par nature. Par ailleurs, il a besoin de se dépenser et un accès à l’extérieur est idéal.

En outre, il aime être avec ses maîtres et n’apprécie pas beaucoup de rester seul longtemps. Toutefois, il peut vivre en appartement s’il est habitué jeune à ce mode de vie et s’il peut se défouler en extérieur tous les jours.

Est-ce qu'un doberman aboie ?

Un doberman n’est pas très indépendant par nature. Par ailleurs, il a besoin de se dépenser et un accès à l’extérieur est idéal.

En outre, il aime être avec ses maîtres et n’apprécie pas beaucoup de rester seul longtemps. Toutefois, il peut vivre en appartement s’il est habitué jeune à ce mode de vie et s’il peut se défouler en extérieur tous les jours.

Est-ce que les dobermans perdent leurs poils ?

Le doberman est un chien à poils courts et sans sous-poils. Il n’est pas réputé pour perdre ses poils dans la maison.

doberman assurance chien

Quel est le prix d'un doberman ?

Si vous envisagez l’adoption d’un chiot doberman, il est primordial de vous tourner vers un éleveur LOF. En effet, adopter un bébé doberman LOF vous garantit que votre petite boule de poils présente tous les traits physiques et comportementaux d’un doberman à l’âge adulte.

Le prix d’achat d’un bébé doberman varie en fonction de son pedigree :

  • prix d’un chiot mâle doberman LOF : entre 900 € et 1500 € ;
  • prix d’un chiot femelle doberman LOF : entre 900 € et 1500 €.

Santé : quels sont les problèmes les plus fréquents ?

Le doberman est un chien à la santé solide. Une étude menée et publiée en 2014 par le Kennel Club du Royaume-Uni confirme ce constat. Moins d’un chien sur deux souffre de pathologies.

En revanche, cette race présente une prédisposition à la maladie de Von Willebrand, à la cardiomyopathie dilatée et au syndrome de Wobbler.

La maladie de Von Willebrand

La maladie de Von Willebrand est une coagulopathie, c’est-à-dire un trouble de la coagulation. Il s’agit d’une pathologie héréditaire propre à certaines races comme le doberman, le terrier écossais, le bouvier bernois ou le golden retriever.

La maladie de Von Willebrand peut être de type 1, de type 2 ou de type 3, avec, à chaque fois, des symptômes différents. Parmi ceux-ci, des saignements spontanés du nez ou encore la présence de sang dans les selles ou dans les urines.

La cardiomyopathie dilatée

Les problèmes cardiaques chez le doberman augmentent avec l’âge. La cardiomyopathie dilatée est beaucoup plus pernicieuse car elle peut survenir n’importe quand. Elle se caractérise par un agrandissement des chambres du cœur.

Certains animaux ne présentent pas immédiatement de signes cliniques. Toutefois, ils finissent toujours par présenter des symptômes comme une fatigue inhabituelle, une perte de tonus, un essoufflement et une perte d’appétit. Le risque d’oedème pulmonaire augmente également.

Cette maladie entraîne une insuffisance et des troubles cardiaques. À ce jour, il n’existe aucun traitement. L’issue est fatale.

Le syndrome de Wobbler

Le syndrome de Wobbler est une pathologie héréditaire provoquant des malformations anatomiques au niveau des vertèbres cervicales. La conséquence est une compression médullaire, c’est-à-dire une compression de la moelle et des nerfs.

Cette pathologie touche principalement les mâles entre 5 et 9 ans.

Enfin, il est bon de souligner que le doberman est un animal sensible au froid et à l’humidité en raison de l’absence de sous-poils.

Adopter un doberman est une décision forte. Pour le bien-être de votre animal, vous serez amené à le faire vacciner, vermifuger ou soigner. Pour couvrir tout ou partie de vos frais vétérinaires, pensez à souscrire à une mutuelle santé chien Animal Assur !

Quelle assurance santé choisir pour mon doberman ?

Le doberman est souvent à tort considéré comme un chien de 2nde catégorie. Il n’a donc aucune obligation de souscrire à une assurance responsabilité civile.

De même, l’assurance santé pour un doberman, n’est pas obligatoire. Votre animal n’est pas à l’abri d’un accident comme une fracture ou l’ingestion d’un corps étranger.

Les frais vétérinaires peuvent être très élevés et, sans assurance, ils sont entièrement à votre charge.

Animal Assur vous propose une assurance qui rembourse jusqu’à 100 % les dépenses de consultations, d’hospitalisation, d’examens et d’analyses ou de pharmacie.

Grace à notre budget Prévention, nous vous remboursons jusqu’à 100 € par, les frais de vaccins, de détartrage, de traitements antiparasitaires ou de vermifuge.

N’hésitez pas à faire votre devis en ligne, c’est gratuit et sans engagement.

Les autres actualités Chien

Une question ? On vous rappelle

Ou appelez-nous directement au 02 98 94 87 88.