Actualités Chien

Les vaccins pour mon chien

07/09/2021
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
L’adoption d’un chien implique également de se soucier de sa santé. Passage obligé, la vaccination. Pourquoi est-ce essentiel de faire vacciner votre chien ? Quels sont les vaccins obligatoires ? Quels sont ceux qu’ils ne le sont pas mais qui sont vivement conseillés ?

Pourquoi faire vacciner son chien ?

Comme chez les humains, la vaccination est un acte préventif. Celle-ci permet de :

  • protéger le chien contre un certain nombre de maladies d’origine parasitaire, virale ou bactérienne. Celles-ci sont potentiellement graves voire mortelles. L’objectif est de stimuler l’immunité de votre animal. Une fois vacciné, il est en mesure de produire des anticorps dirigés contre les agents pathogènes auxquels il est exposé. Cela réduit considérablement les symptômes. Dans le meilleur des cas, cela évite même à votre chien de développer la maladie. D’une manière comme d’une autre, cela préserve sa santé ;
  • réduire la circulation des virus et agents pathogènes d’un animal à un autre.

 

Enfin, pour certaines maladies transmissibles à l’homme, vacciner son chien, c’est également protéger ceux que l’on aime.

Dans quels cas la vaccination du chien est-elle obligatoire ?

En France, il n’y a pas de vaccination obligatoire pour les chiens. En revanche, certaines dispositions légales et circonstances particulières rendent certains d’entre eux obligatoires.

Votre devis en quelques clics

Animal Assur vous propose des garanties adaptées à votre chien ou votre chat. Maladie, accident et soins sont couverts selon la formule choisie.

Vaccin anti-rage des chiens dits dangereux

Le vaccin antirabique des chiens dangereux tels que définis par la loi française est obligatoire. Cela concerne donc :

  • les chiens d’attaque assimilables aux Pitbulls, aux Mastiff et aux Tosa-Inu ;
  • les chiens de défense et de garde inscrits au LOF (American Staffordshire Terrier, Rottweiler) ou non inscrits mais possédant des caractéristiques physiques similaires.

Voyage à l’étranger

Dès lors que vous souhaitez franchir les frontières françaises, la vaccination contre la rage est obligatoire pour tous les animaux âgés de 12 mois et plus.

En fonction de votre destination, d’autres vaccins peuvent être imposés avant d’entrer sur le territoire.

Pension et chenil

Si vous envisagez de laisser votre chien quelque temps dans un chenil ou dans un établissement accueillant un grand nombre d’animaux, vous devez au préalable justifier de certaines vaccinations.

Ainsi, au carnet de santé de votre compagnon à quatre pattes doivent figurer :

  • le vaccin contre la rage ;
  • le vaccin contre la trachéobronchite infectieuse canine également appelée maladie du chenil ;
  • le vaccin contre la parvovirose, une pathologie qui peut faire des ravages car très contagieuse.

Quels sont les vaccins recommandés ?

vaccins recommandés chien

En France, les propriétaires de chien n’ont pas obligation à faire vacciner leur animal dès lors qu’ils ne sont pas concernés par l’un des cas précédemment énumérés.

Pourtant, les vétérinaires recommandent vivement sept vaccins couvrant les maladies les plus courantes et les plus graves. Il s’agit des vaccins contre :

  • la rage : c’est probablement le plus important de tous car, outre le fait d’être mortelle, cette maladie est transmissible à l’homme ;
  • la trachéobronchite infectieuse ou toux du chenil : cette inflammation d’une partie de l’appareil respiratoire est une maladie très contagieuse et qui touche tout particulièrement les lieux accueillant un grand nombre d’animaux ;
  • la piroplasmose : cette pathologie grave et potentiellement mortelle est causée par les tiques ;
  • la maladie de Carré : cette maladie virale contagieuse du chien s’apparente à la rougeole chez l’homme. Très contagieuse, elle peut avoir de graves répercussions neurologiques, voire mettre la vie de l’animal en danger ;
  • la leptospirose : transmissible à l’humain, cette pathologie très courante est due à une bactérie que l’on retrouve dans l’urine des rongeurs. C’est une maladie potentiellement mortelle ;
  • la parvovirose canine : elle est provoquée par un virus apparu récemment et qui se révèle très résistant aux traitements. Elle est à l’origine de diarrhées hémorragiques parfois mortelles ;
  • la maladie de Rubarth : elle est également connue sous le nom d’hépatite contagieuse canine. Le pronostic vital du chien est systématiquement engagé.

Les rappels de vaccination

Certains vaccins protègent à vie l’animal, et ce, sans qu’il n’y ait besoin du moindre rappel. C’est notamment le cas pour le vaccin contre la rage.

Pour les autres, il est bon de se référer au calendrier vaccinal établi par votre vétérinaire, en particulier concernant celui contre la piroplasmose.

Remboursement du prix de la vaccination de votre chien

Pour préserver la santé de votre compagnon à quatre pattes, il est préférable de procéder à une vaccination complète. Celui-ci vous évite par ailleurs d’avoir à vous retrouver avec des consultations et frais vétérinaires à régler.

Pourtant, vacciner son animal, cela a un coût. En souscrivant une assurance santé chien pour quelques euros par mois, Animal Assur prend en charge le coût de ces vaccins et bien d’autres dépenses de santé.

Les vaccins sont remboursés dans le cadre de notre forfait prévention à hauteur de 30 € ou 100 €, selon la formule choisie.

Les autres actualités Chien

Une question ? On vous rappelle

Ou appelez-nous directement au 02 98 94 87 88.