Actualités Chien

Le toilettage de votre chien

04/06/2021
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Sommaire :

Si le chat passe sa journée à faire attention à son hygiène, nos amis les chiens ont besoin de votre aide et de votre attention pour cette tâche.

Que votre chien vive en appartement ou gambade toute la journée en extérieur, il a besoin à espace régulier d’un toilettage soigné.. En effet, les chiens peuvent être affectés par une otite ou des parasites. L’entretien de leur pelage leur évitera bons nombres de maladies et désagréments.

Mais comment faire le toilettage de son chien ? Peut-on le faire soi-même ? Quels sont les avantages d’un toiletteur pour chien ? On vous éclaire sur le sujet.

Pourquoi toiletter son chien ?

C’est indispensable pour son bien-être et sa santé. Un toilettage est une succession de soins pour votre chien qui vont concerner son pelage (shampooing et brossage, mais aussi nettoyage des yeux, des oreilles, des coussinets et des griffes.

L’hygiène dentaire est aussi primordiale chez les chiens.

Des nœuds peuvent se former et sans l’utilisation régulière d’une brosse, ils deviennent trop importants. Cela favorise les mauvaises odeurs, voire même la prolifération de bactéries ou de champignons

Comme pour un être humain, entretenir votre chien lui permettra de rester en pleine forme et de vivre vieux en bonne santé. Cela a même un impact psychologique. En imposant un toilettage à votre chien, vous confirmez votre position de dominant. C’est important dans votre relation avec vos animaux de compagnie.

Il est même conseillé d’emmener votre chiot chez le toiletteur. Cela lui éviter une certaine anxiété d’aller au toilettage à l’âge adulte, celui y étant habitué dès son plus jeune âge.

À quelle fréquence dois-je toiletter mon chien ?

Si l’on parle du brossage, il doit être régulier. Quand il est un chiot, il faut l’habituer à la brosse au minimum une fois par semaine, puis si nécessaire une fois par jour lorsqu’il va vers l’âge adulte.

Pour le toilettage, cela va dépendre si votre chien vit en intérieur ou en extérieur et de son type de poils.

Si votre chien à des poils durs ou courts, une fois tous les six mois semble la bonne fréquence. Pour ceux à poils longs ou mi- longs, une fois tous les 2 à 3 mois s’avèrent nécessaire.

Il est conseillé de ne pas faire plus d’un bain par mois à votre animal, quel que soit son type de poils.

Votre devis en quelques clics

Animal Assur vous propose des garanties adaptées à votre chien ou votre chat. Maladie, accident et soins sont couverts selon la formule choisie.

Les différentes étapes du toilettage de mon chien

loupe

L’examen visuel

Tout d’abord, c’est l’occasion de faire un examen visuel de votre chien. Regarder l’état de son pelage, identifier les nœuds. Contrôler ses oreilles, ses yeux et ses pattes.

Observer sa peau, pour voir s’il n’y a pas de rougeurs ou de plaies. Enfin, examiner la présence de tartre et l’état des gencives de votre chien.

Cette visite peut être faite soit par le toiletteur ou par vous-même si vous décidez de laver votre chien.

brosse pour chien

Le démêlage, épilation et Brossage de votre chien

C’est la première étape effectuée. Sur poils secs, il faut procéder à l’élimination des poils morts et des nœuds. Il vous faut prendre une brosse adaptée en fonction du type de poils de votre chien. Un peigne peut aussi compléter l’action de la brosse de toilettage.

Vous pouvez utiliser des produits démêlants pour cette opération. Il en existe à l’huile de jojoba.

Attention, cette étape est importante, car une fois votre chien lavé, les poils vont se resserrer. Il sera extrêmement difficile d’éradiquer les nœuds.

L’usage de ciseaux est parfois nécessaire. Il ne faut pas couper le nœud à la base au risque de blesser votre chien et de lui faire un trou dans son pelage. Il faut le couper à la verticale ou dans la longueur, puis passer une étrille et un peigne.

L’épilation ou le « Stripping » ne concerne que les chiens à poils durs, comme le cocker ou le fox. Cette technique élimine les poils morts. Donc, rien à voir avec l’épilation pour un homme ou femme.

Cela demande une certaine pratique et expérience ; il vaut mieux faire appel à un toiletteur professionnel. Il faut des accessoires comme le râteau ou le trimmer pour le faire.

L’usage de la tondeuse n’est pas conseillé sur toutes les races de chiens. Ceux à poils longs pourront en bénéficier comme le Cocker ou le Yorkshire. Mais d’autres comme le Husky, le berger allemand ou des Shetland ne peuvent être tondus. Leur pelage va s’adapter selon la saison, donc pas besoin de tonte. Une coupe aux ciseaux est souvent suffisante.

Comme pour le peigne ou la brosse, le choix de votre tondeuse déprendra de la nature du poil de votre chien.

brossage chien
les ciseaux

La coupe des ongles

Si le chat entretient ses griffes à l’aide d’un griffoir ou avec ses dents, votre chien aura besoin de votre aide.

Des ongles trop longs peuvent gêner votre chien. Ils peuvent blesser ses coussinets. Votre chien n’aura alors plus envie de se balader.

Là aussi, il est conseiller de faire l’entretien des ongles pas votre toiletteur ou votre vétérinaire, lors d’une visite médicale annuelle. En coupant trop court, vous pouvez blesser votre chien et provoquer des saignements. Il faut utiliser des accessoires spécifiques comme des coupe-ongles/griffes en acier pour chiens.

chien ayant un bain de bulles

Le bain et le shampooing de votre chien

On peut le pratiquer en deux phases. Un premier bain, avec des produits antiparasitaires, appliqués sur le tout corps et la tête en prenant soin à ses yeux et à ne pas mettre d’eau dans ses oreilles.

Puis un second bain, avec un shampooing spécial chien. N’utilisez jamais votre propre shampooing ou gel douche. C’est l’occasion de bien le nettoyer, en pratiquant un massage sur le dos et les reins de votre chien pour le détendre.

sechage chien

Le séchage

Votre chien va naturellement se secouer, comme les chats, pour évacuer l’eau en surplus. Prévoyez donc une serviette avant qu’il ne vous éclabousse. Vous pouvez utiliser un sèche-cheveux pour sécher votre chien, en faisant attention à la puissance utilisée.

Une fois sec, utilisez une brosse spéciale brushing pour lisser les poils de votre chien.

Vous pouvez finir sa coupe avec les ciseaux. Dégagez les coussinets et le bas des pattes de votre chien, la queue si nécessaire.

tete de chien

Le nettoyage des yeux du chien

C’est un geste de prévention afin d’éviter d’éventuelles irritations ou formation de croûtes.

Utiliser un mouchoir, mais jamais de coton. Il pourrait laisser des fibres et provoquer une infection.

Vous pouvez nettoyer les yeux de votre chien avec sérum physiologique ou vous procurez une lotion spéciale pour les chiens. Ces produits sont disponibles chez votre vétérinaire.

oreille chien

L’entretien des oreilles du chien.

Afin d’éviter maladies et infection chez les chiens, il faut le faire régulièrement. Vérifier bien qu’aucune tique ne s’y loge.

Il vous faudra utiliser une lotion auriculaire pour chien exclusivement. Pour les chiens à oreilles tombantes (Labrador Retriever, Le Berger Australien, Le Cavalier King Charles,…), vous pouvez le faire hebdomadairement. Pour les autres races, une fois par mois est suffisant.

L’usage d’un coton-tige est déconseillé, le conduit auditif des chiens n’est pas adapté.

Peut-on parfumer un chien ?

L’usage d’eau de toilette ou de déodorant n’est pas recommandé. Bien entretenu, votre chien ne sent pas. Si une odeur émane de votre animal, c’est peut-être un autre problème ou tout simplement des bains trop espacés.

De plus, un parfum peut déranger ou perturber l’odorat de votre chien.

Où faire le toilettage de son chien ?

Vous l’aurez compris, deux choix s’offrent à vous pour le toilettage de votre chien. Le faire vous-même ou bien passer par un salon de toilettage pour chiens.

Le toilettage de son chien chez un professionnel.

Bien évidemment, c’est un gage de qualité. Pour devenir toiletteur pour chiens, il faut soit un Brevet National de Toiletteur Canin, soit une certification de Toiletteur canin et félin.

Il dispose bien entendu de tous les outils et accessoires nécessaires pour l’entretien des animaux de compagnie.

Le toilettage chez un professionnel sera rapide et il sera mettre en confiance votre chien. La séance dure entre 1 h 30 à 2 h 30.

Vous pouvez même faire appel à un toiletteur à domicile. Il se présentera avec tout le matériel nécessaire (table pliante, séchoir, tondeuse, brosses, peigne, ciseaux, shampooing).

Combien coûte un toilettage pour chien ?

Le prix va être fonction de la taille de votre chien, ainsi que de la prestation effectuée.

Le tarif peut être soit à l’heure de toilettage réalisée, soit en fonction de la prestation réalisée.

Pour un petit chien, il faut compter environ entre 30 et 50 € de l’heure et pour les gros chiens entre 40 et 70 € par heure.

Faire soi-même le toilettage de son chien

Le principal avantage est de le faire quand on le souhaite. Pas de rendez-vous à prendre, pas déplacement à prévoir, ni attente pour récupérer son chien. Cependant, le toilettage peut vous prendre plus de temps qu’un professionnel.

On peut aussi penser qu’il y a un intérêt économique. Mais il faudra vous équiper pour les premiers nettoyages de votre chien.

En effet, les produits nettoyants, peigne et brosse, seront à acheter. A l’usage, ils seront vite rentabilisés. Vous pouvez vous procurez un kit de toilettage disponible sur internet.

Autre inconvénient, si votre chien est de grande taille, vous n ‘aurez peut-être pas la baignoire adaptée.

lavage chien

Une alternative : la station de lavage pour chien

Il en existe de nombreuses installées dans les enseignes de jardinerie. Très pratiques pour les chiens de grande taille, elles vous permettent de laver et de sécher votre chien.

Produits pour le toilettage, antiparasitaire et système de séchage sont fournis.

Le prix est en moyenne de 10 € pour le toilettage de son chien (sans coupe et tonte).

Le toilettage de votre chien est donc à faire avec soin et attention. IL contribuera à son bien-être et à sa bonne santé. Le choix de faire le toilettage par un professionnel, bien que plus onéreux, est gage de qualité. Il pourra avec son œil averti détecter des problèmes de peau chez votre chien, par exemple.

Si vous entreprenez de faire le toilettage par vous-même, attention de ne pas blesser votre chien, lorsque vous utilisez les ciseaux. Votre chien, dans un mouvement brusque, peut lui-même s’infliger un coup malencontreux.

Le toilettage doit être un moment de bien-être et de calme. Inutile donc de s’énerver si votre chien se met à gesticuler. Parler lui calmement pour qu’il s’assagisse.

Les autres actualités Chien

Une question ? On vous rappelle

Ou appelez-nous directement au 02 98 94 87 88.