Actualités Chat

Les maladies les plus fréquentes chez le chat

03/08/2021
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Nourri avec une alimentation de qualité et adaptée, le chat résiste mieux aux maladies et se remet plus rapidement. Toutefois, comme ses maîtres, il peut lui arriver de tomber malade. Quels sont les signes vous permettant de voir qu’il n’est pas au mieux de sa forme ? Toutes les maladies sont-elles mortelles ?

Quels sont les symptômes d’un chat malade ?

Si les symptômes peuvent varier d’une maladie à l’autre, certains éléments doivent vous mettre la puce à l’oreille. Parmi les éléments pouvant suggérer une éventuelle maladie, on trouve :

  • une baisse de l’activité : votre animal a tendance à rester davantage à la maison ? A dormir davantage ? Il semble plus fatigué qu’à l’accoutumée ? Une baisse d’activité peut être un indicateur d’un problème de santé ;
  • un changement dans son alimentation : un animal qui montre beaucoup moins d’appétit et qui boit moins est un signal qui doit vous alarmer. Mais il en va de même s’il mange et boit beaucoup plus qu’avant ;
  • la couleur des muqueuses : le plus simple à observer, ce sont les gencives. Elles doivent être bien roses. Si elles apparaissent jaunies ou avec des tâches, consultez un vétérinaire au plus tôt ;
  • le poids : un amaigrissement rapide de votre chat peut-être le signe d’une maladie grave telle qu’une insuffisance rénale ou des parasites intestinaux ;
  • des difficultés respiratoires : comme chez les humains, le chat peut présenter une difficulté à respirer, éternuer, tousser ou même ronfler en dormant. Autant de symptômes nécessitant une consultation vétérinaire ;
  • des problèmes digestifs : des vomissements répétés, des diarrhées ou une difficulté à déféquer sont à prendre au sérieux ;
  • des problèmes dermatologiques : une perte de poils anormale, des plaques, des boutons sont autant de symptômes nécessitant un examen.

Existe-t-il des maladies mortelles pour votre animal de compagnie ?

Comme pour les humains, la plupart des pathologies sont heureusement bénignes pour le chat et se soignent facilement. Les vétérinaires disposent de nos jours de nombreux traitements venant rapidement à bout des petits bobos comme des maladies plus lourdes.

Toutefois, c’est sous couvert d’intervenir rapidement et de ne pas laisser la situation se dégrader. Or, c’est très souvent ce qui se produit. En effet, parce que soigner son chat a un coût, cela représente souvent une dépense non prévue au budget. Et il arrive que cela coince et que pour une raison purement financière, cela soit reporté à plus tard.

Mais c’est un mauvais calcul car attendre génère souvent des frais supplémentaires, sans parler de la souffrance pour l’animal. La solution pour éviter une telle situation, c’est tout simplement de souscrire à une assurance santé pour chat. Avec Animal Assur, tout ou partie de vos frais vétérinaires, médicaments et gestes chirurgicaux peuvent être pris en charge.

Votre devis en quelques clics

Animal Assur vous propose des garanties adaptées à votre chat. Maladie, accident et soins sont couverts selon la formule choisie.

Maladie du chat : quelles sont les plus fréquentes ?

Qu’il vive en appartement ou en maison, le chat est exposé à toutes sortes de pathologies. Leur origine peut être très diverse : piqûre d’insectes, virus, bactérie, etc. Cela peut être héréditaire chez certaines races de chat comme le Main Coon.

Le coryza

Le coryza du chat parfois nommé grippe du chat est une maladie respiratoire fréquente. D’origine virale, elle est extrêmement contagieuse. Pour parvenir à un rétablissement complet, le traitement est relativement long. Un coryza qui n’est pas soigné peut être mortel.

Les symptômes sont des éternuements voire de la toux, une conjonctivite, des écoulements nasaux, de la fatigue, une perte d’appétit et de la fièvre parfois jusqu’à 40° C.

La Rhinotrachéite Virale Féline (RVF)

La rhinotrachéite est une pathologie courante car très contagieuse. Elle se transmet par la salive et les différentes sécrétions du chat. Non transmissible à l’homme, il s’agit d’une maladie grave parfois mortelle causée par le virus FeHV-1 (herpès virus félin 1).

Les symptômes de la RVF sont des éternuements, une rhinite, de la toux, de la fatigue, un amaigrissement, une perte d’appétit, une déshydratation, de la fièvre, de la conjonctivite et même des ulcères de la cornée. 

maladies chat

La maladie des griffes du chat

La lymphoréticulose bénigne d’inoculation, également appelée maladie des griffes du chat ou bartonellose, est provoquée par une bactérie, Bartonella henselæ.

Transmise par une griffure ou une morsure, elle provoque l’apparition d’une papule locale et d’une lymphadénite régionale. Plus rarement, on observe des complications nerveuses.

La leucose féline

La leucose féline est une maladie causée par un virus très contagieux, le Feline Leukemia Virus (FeLV). Ce virus est sournois car entre le moment de la contamination et l’apparition des premiers symptômes, il peut s’écouler des semaines, voire des mois. Le pire, c’est que pour cette maladie incurable, il existe un vaccin.

Si votre chat n’a pas fait l’objet d’une vaccination complète, il peut donc être contaminé par un de ses congénères. Le diagnostic n’est pas simple à faire tant les symptômes sont nombreux et variables. Cela peut être des problèmes respiratoires, une anémie, des diarrhées ou une baisse des défenses immunitaires.

Le FIV ou sida du chat

Le virus de l’immunodéficience féline (FIV) ou sida du chat est tout à fait comparable au VIH, le sida des hommes. Le mode de transmission est d’ailleurs identique. Mais pas de panique, votre animal de compagnie ne peut pas vous contaminer.

Le FIV se traduit par un effondrement du système immunitaire. C’est une pathologie incurable qui laisse la porte ouverte à toutes sortes de pathologies opportunistes. Les symptômes sont donc nombreux. Parmi ceux-ci, une perte d’appétit, des infections et maladies à répétition, une plus grande fatigue ou encore une difficulté à se rétablir.

Les autres actualités Chat

Une question ? On vous rappelle

Ou appelez-nous directement au 02 98 94 87 88.