Actualités Chat

Éduquer son chaton : les erreurs à ne pas commettre

31/08/2021
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Vous avez envie de craquer pour un chaton ? Si ce petit animal de compagnie est trop mignon, il faut savoir qu’il va grandir et avoir besoin de soins pendant une quinzaine d’années. Pourquoi faut-il éviter d’adopter un chat sur un coup de cœur ? Quelles sont les bases de l’éducation d’un chaton ? Quelles sont les erreurs à ne pas commettre ?

Pourquoi l’adoption doit-elle être réfléchie ?

Craquer pour un chaton, rien de plus normal. Mais c’est à la condition de savoir à quoi on s’engage. La première chose à garder à l’esprit, c’est qu’en l’espace de quelques mois, ce mignon chaton devient un chat adulte.

Cet animal a une espérance de vie comprise entre 12 ans et 20 ans selon la race. C’est donc un engagement longue durée, et une responsabilité qu’il faut assumer au quotidien. Il faut l’éduquer, s’occuper de sa santé, le nourrir, lui changer sa litière, lui donner de l’affection. Par ailleurs, un chat supporte mal d’être seul toute la journée.

En outre, adopter un chat a un coût qui est loin d’être négligeable. La nourriture bien évidemment, mais surtout les soins de santé. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est préférable de souscrire à une assurance santé pour chat.

Comment éduquer votre chaton ?

Quand on est propriétaire d’un chaton, il est impératif de l’éduquer. Cela signifie qu’il faut lui apprendre certaines règles pour que votre cohabitation pendant de longues années se passe dans les meilleures conditions. Il s’agit donc bien de l’éduquer, et pas de le dresser.

Votre devis en quelques clics

Animal Assur vous propose des garanties adaptées à votre chat. Maladie, accident et soins sont couverts selon la formule choisie.

Lui apprendre la propreté

L’éducation d’un chaton consiste à lui inculquer certaines bases. La première d’entre elles, c’est la propreté. Très rapidement, il faut lui montrer sa caisse pour qu’il fasse ses besoins dedans. Si son bac à litière lui est présenté régulièrement, il finit par comprendre et ne fait plus ses besoins à côté.

Toutefois, un petit accident peut toujours survenir. Il faut rester calme, ne pas hausser le ton et déposer le chaton dans sa litière. Cela suffit généralement pour qu’il comprenne.

Notez également qu’il est fréquent qu’un chaton joue dans son bac à litière. Cela fait partie de son apprentissage.

Bien réagir à chaque situations problématiques

L’éducation d’un jeune chat comporte bien d’autres aspects. Il faut par exemple l’éduquer à :

  • ne pas monter sur la table ou sur le plan de cuisine pour chaparder : il faut le mettre à terre et lui dire “non” ;
  • grimper au rideau ou faire ses griffes sur l’accoudoir de votre magnifique canapé : il faut l’interrompre et lui présenter un arbre à chat ;
  • uriner pour marquer son territoire : l’urine de chat laisse une odeur désagréable et tenace dans les intérieurs. Au moindre comportement suspect, mettez-le dans son bac à litière ou dehors si vous avez un jardin.

 

De manière générale, chaque fois que votre chaton fait quelque chose qui est interdit comme de grimper sur les meubles, il faut lui dire “non” sur un ton ferme. Il finit très vite par savoir ce que cela signifie.

Les erreurs à éviter

Votre chaton est amené à devenir un membre de votre tribu. Pour que tout se passe au mieux, il est donc essentiel de bien l’éduquer. et en matière d’éducation féline, certaines erreurs sont à éviter absolument.

chat education

Ne pas l’habituer à être manipulé

Difficile à croire, mais certaines personnes manipulent peu leur animal. De fait, en grandissant, celui-ci n’accepte pas d’être porté. Or, c’est essentiel, au moins pour les visites chez le vétérinaire.

Quand vous le pouvez, prenez votre chaton sur vos genoux ou en le portant dans vos bras. Parlez-lui et caressez-le pour que cela devienne une habitude pour lui.

S’emporter face à un chaton

Votre chaton a fait ses besoins à côté ou a renversé vos plantes vertes. ? La pire des choses est alors de s’emporter et de hausser la voix contre lui. Celui-ci pourrait ne pas comprendre votre attitude et recommencer la même bêtise peu de temps après.

Par ailleurs, il convient de le réprimander avec un “non” ferme immédiatement après qu’il ait commis la bêtise.

Ne pas lui apprendre assez tôt la propreté

Il n’y a rien de pire qu’un chat adulte qui urine ou défèque n’importe où. Pourtant, c’est une situation qui se produit quand l’apprentissage de la propreté est négligée ou effectuée trop tardivement.

Dès qu’il arrive dans votre appartement ou dans votre maison, vous devez lui installer une litière et lui montrer son emplacement.

Ne pas jouer avec votre chaton

Le chat adulte a horreur d’être seul. Pour un chaton, c’est encore plus dur car c’est la période durant laquelle il est le plus curieux, joueur et dynamique.

Vous devez donc prendre le temps de jouer avec lui deux à trois par jour pendant quelques minutes. Cela peut être avec des jouets adaptés ou, plus simplement, avec une ficelle ou une balle de ping-pong. Ces moments de jeu sont essentiels car ils permettent notamment à votre animal de s’épanouir.

Ne pas habituer votre chaton aux transports

Si vous partez durant plusieurs jours, par exemple pour vos congés d’été, votre chat devra nécessairement vous suivre. Mais, pour un animal, le train ou la voiture sont des environnements stressants.

Pour que le trajet se passe le plus sereinement possible pour tout le monde, il faut habituer votre chaton à vous suivre partout. L’éducation de votre chaton consiste également à l’habituer à être transporté dans une la cage de transport. Commencez par de petits trajets en voiture avant de vous lancer dans des trajets plus conséquents.

Ne pas le vacciner

La vaccination est très importante pour le bien-être de votre chaton. Cela lui évite de tomber malade et de faire des aller-retours chez le vétérinaire.

Les autres actualités Chat

Une question ? On vous rappelle

Ou appelez-nous directement au 02 98 94 87 88.