Actualités Chien

Les chaleurs chez la chienne : quand et comment la calmer ?

14/04/2021
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Vous avez adopté une adorable chienne ? En grandissant, elle va immanquablement ressentir le besoin de se reproduire. Son comportement va également changer. C’est ce que l’on nomme les chaleurs. Quand apparaissent-elles ? Comment savoir si votre chienne est en chaleur ? Quel est le cycle sexuel de votre animal de compagnie ?

Apparition et rythme des chaleurs chez les chiennes

Les chaleurs correspondent à la période d’ovulation de la chienne. Cette dernière ressent le besoin de s’accoupler. De fait, son comportement change durant les chaleurs, aussi bien vis-à-vis de ses maîtres que des autres chiens.

A quel âge une chienne a-t-elle ses chaleurs ?

L’âge auquel surviennent les premières chaleurs de votre animal de compagnie sont fonction avant tout de sa taille et de sa race.

Une femelle de petite taille va les avoir très tôt, dès l’âge de cinq ou six mois. C’est le cas par exemple pour le welsh corgi cardigan, le schnauzer nain, le carlin, le bichon maltais ou frisé, le maltipoo ou encore le border terrier.

À l’inverse, les femelles de grande taille atteignent ce stade de manière beaucoup plus tardivement, en général dès 12 mois. Exemples : le bouvier bernois, le boxer, le braque d’Auvergne, le dalmatien, le dogue allemand, l’épagneul français, le golden retriever ou encore le berger allemand.

Pour les plus grandes races, cela survient parfois à 20 mois.

Combien de fois par an les chiennes sont-elles en chaleur ?

La période des chaleurs revient habituellement deux fois par an. En effet, elles sont espacées de 6 à 7 mois. Leur durée est généralement de 3 semaines.

Là encore, la taille de l’animal et l’appartenance à une race influent grandement sur le nombre de cycles par an.

Votre devis en quelques clics

Animal Assur vous propose des garanties adaptées à votre chien ou votre chat. Maladie, accident et soins sont couverts selon la formule choisie.

Peut-on calmer les chaleurs d’une chienne ?

Quand une chienne à ses chaleurs, il n’est pas possible de calmer ses ardeurs. En revanche, pour éviter que cela ne se reproduise, il est conseillé de procéder à la stérilisation de votre animal.

Selon le cas, votre vétérinaire peut vous proposer deux solutions :

  • l’ovariectomie : cette intervention chirurgicale consiste en l’ablation des ovaires ;
  • l’ovario hystérectomie : il s’agit à la fois de l’ablation des ovaires et de l’utérus.

 

En l’absence d’ovaires, les hormones sexuelles qui guident le comportement reproducteur de votre animal de compagnie ne sont plus produites. De fait, elle n’a ni l’envie ni la capacité de se reproduire. En revanche, de telles interventions chirurgicales sont irréversibles.

Animal Assur prend en charge jusqu’à 100 € les frais de stérilisation dans ses forfaits prévention de son assurance chat.

Est-ce que cela s’arrête avec l’âge ?

Avec l’âge, certaines espèces animales perdent leur capacité à se reproduire. C’est ce que l’on nomme la ménopause chez la femme.

Il en est tout autrement pour la chienne puisqu’il n’existe pas de ménopause. Donc théoriquement, cette dernière peut se reproduire jusqu’à la fin de sa vie. Cela représente toutefois un danger.

Comment savoir si ma chienne est en chaleur ?

Pour savoir si votre chienne est en chaleur, il faut surveiller un certain nombre de points :

  • des écoulements vaginaux : à l’approche de la période d’ovulation, votre animal va avoir quelques pertes qui peuvent toutefois être discrètes ;
  • un comportement différent : certaines femelles se montrent beaucoup plus affectueuses avec leur maître. D’autres encore sont plus fainéantes ou, à l’inverse, très excitées ;
  • une plus grande acceptation des autres chiens : quand votre compagne à quatre pattes est en période d’acceptation du mâle, elle se laisse approcher par les autres chiens. Elle place même sa queue sur le côté pour les laisser les prétendants la renifler ;
  • un plus grand besoin de sortir pour uriner : votre chienne va davantage réclamer pour sortir et uriner. Si elle le fait, c’est uniquement pour laisser son odeur à l’attention des mâles.

Quel est le cycle sexuel de la chienne ?

Le cycle sexuel de la chienne se décompose en 4 phases successives : le pro-œstrus, l’œstrus, le métrœstrus et l’anœstrus.

Le pro-œstrus

Le pro-œstrus est la première phase du cycle sexuel de la femelle du chien. Sa durée est généralement d’une petite dizaine de jours. Toutefois, son amplitude est comprise entre 5 et 15 jours en fonction de la race.

Le pro-œstrus se traduit par de très légers saignements ou écoulements. La vulve apparaît plus gonflée et turgescente. Votre chien commence à intéresser ses congénères du sexe opposé.

Toutefois, l’animal n’est pas en période d’acceptation du mâle. De ce fait, on peut observer un repli de la queue entre ses jambes pour faire obstacle à un éventuel prétendant. Autre comportement très fréquent pour faire barrage, celui de s’asseoir chaque fois qu’un chien s’approche et se montre trop pressant.

L’œstrus

L’œstrus correspond à la période où votre chienne est fertile et prête à s’accoupler. Son comportement change radicalement. Elle s’intéresse aux mâles et ne se montre plus du tout agressive envers eux. Au contraire, elle fait clairement savoir aux chiens qu’elle rencontre qu’elle est prête à s’accoupler. Cela se traduit par exemple par le fait qu’elle écarte sa queue.

Ce stade physiologique naturel a une durée variable de 3 à 10 jours. Si vous ne souhaitez pas avoir une portée, il faut donc faire très attention à éviter tout accouplement.

cycle sexuel chienne

Le métrœstrus

Egalement appelé diœstrus, le métrœstrus correspond à la période durant laquelle votre chienne n’est plus fertile. Cette phase a une durée comprise entre 2 ou 3 mois.

S’il n’y a pas eu accouplement, cela se traduit par un retour à la normale de son comportement. Elle est plus distante avec les mâles. Il n’y a aucune perte durant cette période.

En revanche, s’il y a eu accouplement et que votre femelle est en pleine gestation, la phase du métœstrus perdure jusqu’à la mise à bas des chiots.

L’anœstrus

Durant l’anœstrus, l’organisme se repose en vue d’un nouveau cycle. Cette phase de repos perdure pendant quatre à cinq mois selon les animaux. Au terme de celle-ci, le cycle des chaleurs reprend.

Les autres actualités Chien

Une question ? On vous rappelle

Ou appelez-nous directement au 02 98 94 87 88.